• lire l'article v

La nouvelle capitale du cool

Les Amériques | 9 Janvier 2023

Il n’existe pas deux villes comme Detroit. Fleuron de l’industrie automobile américaine au début du XXe siècle, berceau du légendaire Motown Records, siège des émeutes raciales en 1967, déclarée en faillite en 2013, la ville qui navigue entre les très hauts et les très bas panse petit à petit ses blessures. Avec près de 80 000 bâtiments laissés à l’abandon qui fascinent les photographes et ses initiatives qui fleurissent partout pour faire de la première ville du Michigan la capitale du cool, c’est le voyage le plus captivant de votre année. 

Où dormir ?

Où dormir ?Où dormir ?

Une seule réponse : The Siren. Ce boutique-hôtel de 126 chambres très cosy est un morceau d’histoire remis au goût du jour dans un style Renaissance italienne. Ancien siège du fabricant d’orgues Wurlitzer, le bâtiment datant de 1926 était en train de s’effondrer quand a commencé sa réhabilitation. Chaque détail est un hommage à la grandeur passée de la ville et à sa fièvre cosmopolite (on l’appelait quand même la Paris du Michigan, c’est dire). L’hôtel a aussi à dispo un café, un bar, un resto, un rooftop et même un piano/karaoké bar.
--
The Siren
A partir de $169 la nuit

Où manger ?

Pour déguster de la bonne viande et boire d’excellents cocktails, une adresse, celle du Grey Ghost. Ici le menu ne se prend pas la tête et se partage entre “la viande” et “le reste”. A savoir donc qu’on y vient surtout pour y manger de la viande. Avec son décor typiquement américain (long bar, grande baie vitrée, murs en brique), c’est le spot parfait pour se restaurer après avoir passé l’après-midi dans les salles du Detroit Institute of Arts. Et pour la légende, Grey Ghost était l’alias du plus célèbre des trafiquants de rhum qui opérait sur La Detroit River pendant la Prohibition. Forcément un amateur de viande.
--
Grey Ghost
47 Watson St, Detroit MI 48201

Vous connaissez déjà la fameuse pizza new-yorkaise, la deep dish pizza de la voisine Chicago et la vraie pizza italienne évidemment, chez Buddy’s Pizza vous découvrirez la Detroit-style pizza. Cette chaîne locale qui régale depuis 1946 et à la tête de douze adresses dans la ville, sert des parts de pizza rectangulaires à la croûte bien épaisse très nourrissante. Un incontournable de la gastronomie locale.

Où faire du shopping ?

Où faire du shopping ?Où faire du shopping ?

Erin Gavle et son fiancé Chris Miele ont installé dans le quartier de Corktown leur boutique de trouvailles dans un bâtiment triangulaire des années 1870. Eldorado General Store est ce genre d’endroit qui vous emmène en voyage. Normal, Erin et Chris vont chercher leurs trésors un peu partout dans le pays et au-delà. Vêtements vintage, accessoires, bijoux faits main, livres sur le tarot, bougies, vaisselle, plantes médicinales, c’est une véritable caverne d’Ali Baba.
--
Eldorado General Store
1700 Michigan Avenue, Detroit, MI 48216
Du jeudi au lundi de 13h à 18h

Pour les fans de musique, direction People's Records, spécialisés dans les vinyles de funk, jazz, blues et soul. Une plongée dance que la Motown a fait de mieux et des pépites à mettre dans votre valise pour faire le malin une fois rentrer en France. Une institution de Detroit.

Où boire un café ?

Vous avez remarqué dans les séries et chez Starbucks à quel point les Américains sont zinzins avec le café ? Bienvenue chez Lucky Detroit, là où tous les fous de café se retrouvent pour déguster un espresso classique ou un flat white super complexe, le tout avec du latte art pour le plaisir des yeux. Même délire, ambiance différente chez Anthology qui pousse loin la passion du grain de café jusqu’à noter sur chaque produit, outre sa provenance, le petit nom du producteur et l’altitude à laquelle il a été produit.

La nouvelle capitale du cool

Il n’existe pas deux villes comme Detroit

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v