• lire l'article v

La Venise africaine

Les Afriques | 25 Février 2019

Vos arguments sont prêts. Si votre boss essaie de vous refuser vos vacances, vous avez mille raisons à lui donner pour le convaincre que vous devez partir à Saint-Louis, au Sénégal. Déjà, là-bas, il fait beau, il fait chaud, la mer est là et la cuisine est savoureuse. Ensuite, l’ancienne capitale du Sénégal, fondée par des marins de Dieppe en 1659, est aujourd’hui un charmant village de pêcheurs, où l’on voit les pirogues passer sur le fleuve Sénégal, et où le temps semble s’être arrêté. Enfin il s’y passe plein de choses : un festival de jazz, des expos photos, des nuits dans un désert… Promis, vous lui enverrez une carte postale.

Où dormir ?

Où dormir ?Où dormir ?

Avec un aviateur
Le fameux hôtel de la Poste de Saint-Louis était le relais de l’ancienne Compagnie aéropostale, escale indispensable lors de l’acheminement du courrier entre l’Europe et l’Amérique du Sud. C’est dans sa chambre 219 que le célèbre aviateur Jean Mermoz, au 8 200h de vol (et sans sieste hein), passait la nuit avant de s’envoler de nouveau, chambre dans laquelle vous poserez aussi vos valises. Vous flânerez à l’ombre des arbres du patio ou dans la piscine pour vous rafraîchir après une journée de marche.
--
Hôtel de la Poste
Place de Lille, BP 48
Tél. (+221) 33 961 11 18
A partir de 55 € la nuit


- Vous pouvez également loger dans une jolie maison coloniale rose avec sa grande terrasse, ses balcons et son patio ombragé, vous relaxer dans son spa et dîner dans son restaurant.

Où manger ?

Où manger ?Où manger ?

Dans le temple du yassa
Impossible de passer du temps au Sénégal sans devenir fan de yassa, plat typique à base de riz, de poulet et d’oignon. Le meilleur de la ville est à La Linguère, petit établissement simple et fort sympathique où vous reviendrez tous les jours.
--
La Linguère
Rue Blaise Diagne
Tél. (+221) 33 961 39 49
De 12h à 15h30 et de 19h à 23h

Plat autour de 5 €

- Chez La Kora, les plats savoureux, d’inspiration française, sont concoctés par Peggy en fonction du marché. On y va aussi pour prendre un verre à côté du baobab dans le patio.

- Si vous cherchez le spécialiste du thiéboudiène, autre plat national fait de riz, poisson, sauce tomate et légumes, et un thiéboudiène bien épicé, allez chez Galaxie. Ils ont même un méchoui (rue Abdoulaye Seck Nord).

Quoi faire ?

Quoi faire ?Quoi faire ?

Jazzer
Le désormais mythique festival de jazz de Saint-Louis, créé en 1993, reprend du service pour sa 27e édition. La musique jazz, débarquée dans la ville avec les soldats américains pendant la Seconde Guerre mondiale, a fait naître des générations de jazzmen sénégalais mondialement connus.
--
27e édition du festival de jazz de Saint-Louis
Du 26 avril au 1er mai 2019
Pass zone A pour tout le festival : 90 €


- Posé dans une belle résidence typique de l'architecture italienne du début du XXe siècle, le MuPho est le premier musée de la photographie du Sénégal, un incontournable pour découvrir les artistes africains émergents, des photographies anciennes et la collection d’Amadou Diaw, entrepreneur à l’origine de la création du musée.

On fait quelle excursion ?

On fait quelle excursion ?On fait quelle excursion ?

Le petit coin de sable
La langue de Barbarie, bras de sable paradisiaque entre l'océan Atlantique et le fleuve Sénégal, est l’un des plus beaux endroits du Sénégal. C’est pour ça que vous ne manquerez pas d’y dormir, dans une tente ou un bungalow sur pilotis du très beau lodge Océan et Savane. Perdu·e au milieu de nulle part, vous observez les oiseaux et n’écoutez que le bruit des vagues qui viennent s’écraser sur le sable blanc.
--
Océan et Savane
A partir de 49 € la nuit


- Sur la route de Dakar à Saint-Louis, il faut vous arrêter dans le mini-désert de Lompoul (18 km2) et plonger vos mains dans son sable fin et ocre en vous croyant seul·e au monde. Vous pouvez même y passer la nuit sous une tente maure, comme un·e vrai·e aventurie·è·r·e.

La Venise africaine

Un festival de jazz à Saint-Louis du Sénégal
HyggeBox

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v